GERARD PETILLAT

Né dans l’Allier, il passe une partie de son enfance en Afrique du Nord, en Algérie notamment. Doué très tôt pour le dessin, ses premières compositions enfantines seront influencées par les nombreuses manifestations militaires auxquelles il assiste, manifestations qui contribueront à développer chez lui deux autres dons, ceux de l’observation et de la bougeotte. À l’âge de 17 ans il s’engage dans la Marine et c’est au sein de celle-ci qu’il va pouvoir découvrir une première facette du monde artistique en participant en 1972 à sa toute première exposition au salon Arts et Marine de Toulon où il présente des dessins.

L’année suivante, il entre à l’Ecole nationale d’arts décoratifs de Limoges où il suit les cours de peinture et de dessin de Jean-Claude CHEDAL. Devenu peintre, il exposera seul ou en groupe en région Poitou-Charentes jusqu’en 1976.

Établi ensuite à Paris, il interrompt la peinture pour se consacrer au décor de spectacle puis à la photographie, un art qui va le mener tout droit vers le monde de la presse où il débute comme reporter-photographe. En 1983, carte de presse en poche, il entame un long parcours de journaliste au sein de multiples parutions ou médias au profils rédactionnels très variés, soit comme photographe, soit comme rédacteur.

Entre les années 80 et 90, tout en se consacrant en parallèle à l’affiche et à l’illustration, il est critique de cinéma pour la revue Cinéma(Cinéma85 à Cinéma91) ; c’est sans doute par ce biais, et par celui des storyboards de films, des affiches de films réalisés ou des festivals parcourus en tous sens, que va s’installer progressivement l’idée d’un retour à la peinture, qui s’effectuera le 11 mars 2006 après une trentaine d’années d’interruption. Son travail très décalé et souvent teinté d’humour est axé en grande partie sur le monde de la mer.

Depuis 2013, Gérard PÉTILLAT est membre de l’Académie des arts et sciences de la mer ; il en assure la présidence depuis octobre 2016.